top of page

Melckone

L'application qui rend la nature plus sûre


L’application Melckone, qui géolocalise les parties de chasse pour sécuriser les balades en forêt, poursuit son déploiement sur le territoire.

Pierrick Le Cunff et Thomas Schuller
Pierrick Le Cunff et Thomas Schuller

Alerter, prévenir, limiter l’effet de surprise lors des sorties en forêt et partager la nature sereinement. Voilà les objectifs de l'application participative qui poursuit son extension permettant ainsi de réduire les conflits d'usage.


À quoi sert l’application Melckone et à qui est-elle destinée ?

Pierrick Le Cunff – fondateur : « Le but de notre application est de permettre un partage plus facile et plus fluide de la nature. Peu importe quel usager de la nature vous êtes, randonneur, vététiste, chasseur, cavalier agriculteur, forestier ou bien cueilleur de champignons… cette application permet de prévenir les autres usagers de votre présence et de communiquer en temps réel des informations susceptibles d’intéresser les autres usagers de la présence d’une chasse en cours, d’obstacles divers, d’une route accidentée, de travaux agricoles ou forestiers, etc. Ainsi, avec la bonne information, chacun peut adapter son itinéraire, ses sorties, ses activités afin de profiter au mieux de la nature dans des conditions optimales de sérénité.



Est-ce facile à utiliser ? Comment mettre vos solutions en place ?

PLC : « L’application Melckone a été conçue afin qu’elle soit aussi simple à utiliser que les fameuses applications que les automobilistes utilisent pour être alertés des bouchons et des radars. Pour pouvoir profiter des informations diffusées sur Melckone telles que les zones de chasses, les travaux agricoles, les travaux forestiers, une route barrée ou une zone inondée, il suffit d’ouvrir l’application et de regarder sur la carte les informations qui nous entourent. Et comme il s’agit d’une application communautaire, il est possible de signaler un événement comme un chien errant ou un arbre tombé en s’identifiant grâce à son adresse e-mail. Pour mettre en place notre solution, rien de plus simple. Notre système repose sur deux supports principaux : - il y a tout d’abord une plateforme web sur laquelle l’agriculteur, le forestier, le gestionnaire de chasse ou l’association sportive délimite les zones du territoire en indiquant les jours et horaires auxquels ces zones vont être affectées. Ceci est particulièrement bien adapté pour la chasse en battue. - ensuite, l’information apparait sur l’application 30 minutes avant le début effectif de l’événement et disparait automatiquement lorsque celui-ci est terminé. Cela permet aux promeneurs et sportifs d’identifier les zones concernées et de les éviter lorsqu’ils pratiquent leur passion.


Combien ça coûte d’utiliser Melckone ? y a-t-il un abonnement ?

« L’application est totalement gratuite pour le grand public. Il suffit de la télécharger sur son smartphone depuis l’AppleStore ou Google Play, et de se laisser guider. L’ergonomie et l’utilisation sont très instinctives pour que le plus grand nombre puisse l’utiliser facilement. Pour les agriculteurs, les chasseurs et les forestiers en revanche, l’accès se fait via un portail dont l’accès est géré par les collectivités territoriales qui ont souscrit un abonnement. Le tarif très modique démarre à 12€ par mois et est calculé en fonction du nombre d’habitants de la collectivité. Un investissement vraiment très minime quand on considère tous les avantages que procurent l’application. En effet, aujourd’hui quel élu a envie de voir sa commune faire la une de l’actualité à la suite d’un accident de chasse ou autre ? Les solutions proposées par Melckone permettent de réduire drastiquement le risque que de tels événements se produisent. C’est en quelque sorte une assurance tranquillité.


Quels sont les retours d’expérience des collectivités et autres utilisateurs qui ont déjà adopté Melckone ?

PLC : « Les élus sont forcément confrontés un jour ou l’autre à des conflits d’usage, notamment concernant le partage de la nature. Les collectivités qui ont mis en place la solution sur leur territoire sont très satisfaites car elle très facile d’utilisation et qu’elle permet d’améliorer le vivre ensemble. Pour preuve, aucune collectivité n’a dénoncé son partenariat avec nous et les contrats ont toujours été reconduits d’année en année, ce qui montre qu’il y a un réel avantage à utiliser Melckone, sinon elles auraient résilié leur abonnement depuis longtemps. D’ailleurs, lorsqu’une commune adopte Melckone pour la première fois, les communes limitrophes suivent rapidement le même chemin. Autre gage d’efficacité et de confiance, nous étendons chaque année notre présence en forêts domaniales car nous aidons les agences à sécuriser l’accomplissement de leurs quatre missions principales. En effet, l’ONF a pour missions de produire du bois, de préserver l’environnement, d’accueillir du public et de prévenir des risques naturels. Melckone les aide ainsi en diffusant de l’information au grand public sur les activités cynégétiques, sylvicoles mais aussi sur les risques naturels tels que les incendies et les tempêtes. À noter que pour ces deux derniers exemples, ces risques sont en forte augmentation dû au réchauffement climatique. Aussi, anticiper les évolutions et mettre en place les bonnes solutions avant que les catastrophes ne surviennent est probablement la bonne démarche à adopter pour les collectivités territoriales.

Commentaires


bottom of page