Revivisco Châteaudun 2030


Benoit Lonceint,                              Président de l'association Revisco Châteaudun 2030
Benoit Lonceint, Président de l'association Revisco Châteaudun 2030

Comment peut-on conjuguer une multitude d’expériences, d’aventures entrepreneuriales, de passions, de responsabilités publiques et de

compétences, pour aboutir à un projet illustrant à la fois une synthèse, mais aussi la quintessence de son propre parcours ? Il s’appelle Benoit Lonceint et il semble être le champion toutes catégories pour avoir relevé

ce défi. Avec « Revivisco Châteaudun 2030 », il compte non seulement faire renaître l’une des plus belles plateformes aéronautiques de France, mais aussi faire décoller tout un territoire pour le transformer en un noyau d’attractivité nationale et internationale. Benoit Lonceint n’a pas cessé d’accumuler les responsabilités et les aventures entrepreneuriales tout en se donnant à fond à sa passion de pilote d’avion. Ses débuts dans la direction d’un hypermarché à 26 ans l’ont incité rapidement à fonder un groupe régional de restauration avec 7 sites, 500 employés et 24 millions d’euros de chiffre d’affaires.


Ses immersions dans la distribution et le monde de la restauration l’ont conduit à jouer un rôle majeur dans le rachat de Quick par le Groupe Bertrand sous l’enseigne Burger King. Il a fondé le premier supermarché coopératif et participatif en région Centre Val de Loire.


Ce qui ne l’a pas empêché de créer Flighty, la première plateforme de réservation d'avion d'affaires, de devenir Maire et vice-président de communes, de présider l’Union des entreprises du Loiret, de s’investir au Medef ou encore de présider le Codev Orléans Métropole, entre autres. A l’image des avions qu’il pilote, pour son plaisir ou pour ses déplacements professionnels,


Benoit Lonceint est un personnage qui vit à plus de 900 km à l’heure. Ses journées démarrent à 6h du matin et se terminent, bien souvent, après minuit.


C’est en 2018 que Benoit Lonceint a eu le déclic. Celui qui va combiner toutes ses expériences pour en faire un mix magique au service du projet le plus ambitieux qu’il ait entrepris jusque-là. 2019, l’association Revivisco Châteaudun 2030 est née de l’un de ses rêves les plus fous. Objectif : reconvertir une base aérienne qui s’étend sur plus de 450 hectares en un pôle d’attractivité économique, touristique et environnementale avec une zone aéroportuaire civile, des services de mobilité multimodale, un sanctuaire de biodiversité, des zones de restauration, un musée national de l’aviation de chasse, une zone d’aviation d’affaires et civile, un pôle d’entreprises et d’activités commerciales, des filières d’excellence et de formation et bien d’autres activités dont la liste n’a de limites que l’imagination des acteurs publics et privés que Benoit Lonceint a réussi à réunir autour de ce projet.


La machine est en marche et le projet bénéficie déjà d’une levée de fonds de plus de 13 millions d’euros. Comment peut-on partir d’une idée aussi nébuleuse pour aboutir à un projet qui peut changer la face d’un territoire, créer des milliers d’emplois et contribuer à la redynamisation économique de tout un pays ? L’histoire est belle. Benoit Lonceint nous en livre l’essentiel.


Plan du projet de l'aéroport Revivisco