top of page

Trophée de la construction responsable


Marie-Claude JARROT,   Maire de Montceau-les-Mines

Déjà lauréate en 2022 avec le trophée de la réhabilitation urbaine, Marie-Claude Jarrot, maire de Montceau-les-Mines, est une femme très engagée.




Aujourd’hui, sa commune se distingue par des actions ambitieuses en faveur de la transition écologique, notamment à travers la construction d’une nouvelle école maternelle avec une vision particulièrement responsable et durable.


Montceau-les-Mines s'engage résolument dans la voie de la transition écologique, et c'est notamment à travers la construction d'une nouvelle école maternelle que la commune concrétise ses ambitions.


Portée par Marie-Claude Jarrot, la maire dévouée de la ville, cette initiative marque une étape majeure dans la requalification du quartier Bois du Verne, tout en mettant en avant les valeurs environnementales et éducatives.


Le projet de construction de cette école maternelle s'inscrit dans une démarche respectueuse de l'environnement et de l'efficacité énergétique.


Dès le choix de l'emplacement, la municipalité a privilégié une utilisation optimale de l'espace existant en construisant sur le parking, déjà en place, limitant ainsi l'artificialisation des sols et préservant la biodiversité locale.


La maire a également porté une attention particulière à la conception du bâtiment, favorisant l'utilisation de matériaux écologiques et locaux.


La charpente en bois, provenant de sources durables et de proximité, et les caissons isolés en bottes de paille, offrent une isolation performante et respectueuse de l'environnement.


Cette approche permet non seulement de réduire l'empreinte carbone de la construction, mais aussi d'offrir un environnement sain et agréable aux enfants qui y seront accueillis.


Dans sa volonté de promouvoir les énergies renouvelables, la commune a opté pour une chaudière bois à granulés, utilisant du bois local, pour le chauffage du bâtiment.


Cette solution permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de soutenir l'économie circulaire en favorisant les circuits courts.


Le projet intègre également des éléments architecturaux visant à améliorer le confort des occupants.


Des protections solaires passives, tels que des débords de toitures et des stores textiles extérieurs, contribuent à réguler la chaleur estivale et à optimiser la consommation énergétique.


Marie-Claude Jarrot a veillé à ce que la nouvelle école maternelle soit en parfaite adéquation avec les principes de préservation de l'environnement et de la biodiversité.


En préservant les arbres existants dans la cour de récréation, en aménageant des massifs en terrasse pour accueillir un jardin pédagogique et en favorisant la gestion des eaux de pluie, la commune témoigne de son engagement en faveur de la nature et de l'éducation à l'environnement.


Les travaux de construction de l'école maternelle sont déjà planifiés, grâce au soutien financier du Département de Saône-et-Loire, de la Région Bourgogne-Franche-Comté, de l'État, de l'Europe et de l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne.


Ce projet marque une étape significative dans la transformation du quartier Bois du Verne et illustre l'engagement déterminé de Marie-Claude Jarrot et de la municipalité de Montceau-les-Mines en faveur de l'éducation, de l'environnement et de l'avenir durable de la commune.

コメント


bottom of page